Dans la famille des serres de jardin, vous trouverez le tunnel de forçage, la serre tunnel en plastique, la serre polycarbonate ou encore la serre en verre. Vous vous demandez peut-être quel est le meilleur matériau pour une serre. Chacune a ses spécificités, et l’une d’elles sera mieux adaptée dans votre cas selon vos attentes. Aujourd’hui, nous vous présentons les serres en verre, leurs avantages, leurs inconvénients, dans quels cas les choisir, ainsi qu’un comparatif de plusieurs modèles. 

Les différents types de serres en verre

Pour commencer, lorsqu’on parle de serre de jardin en verre, il faut savoir qu’il n’y a pas qu’une seule sorte de verre. 

Une serre en verre horticole

Le verre horticole est un matériau transparent qui va par conséquent, dans le cas d’une serre, être très efficace dans la transmission de la lumière. Celui-ci va en effet laisser traverser plus de 90% des rayons solaires, tout en empêchant les ultraviolets de pénétrer

Une serre de jardin en verre trempé

La différence entre le verre trempé, aussi appelé verre securit, et le verre horticole, est que le verre trempé est plus résistant, que ce soit aux chocs mécaniques ou aux chocs thermiques. En effet, celui-ci est fabriqué selon un procédé bien spécifique qui lui confère une rigidité plus importante. L’une de ses particularités est que, s’il vient à se briser, il ne se brise pas en morceaux tranchants mais en de nombreux petits segments. Il est par contre beaucoup plus lourd que le verre horticole, une serre en verre trempé nécessite donc une structure robuste. 

Un large choix de modèles disponibles sur le marché

En matière de serres en verre, il existe plusieurs formes, plusieurs styles et des tailles très variables. Voici un petit échantillon de ce que vous pourrez trouver en ligne.  

Serre LAMS Alium Venus 5000 : un modèle mini

Vendu au prix de 799 €, cette serre de presque 5 m² (4,96 m² exactement) livrée avec embase assortie possède une porte coulissante pour faciliter l’entrée, et une lucarne de toit pour une bonne aération. Sur sa structure en aluminium repose du verre trempé d’épaisseur 3 mm. C’est une petite serre en verre mais elle pourra aisément contenir plusieurs plantes en pots par exemple. 

Serre ACD R204 Aluline

Nous passons à la taille au-dessus avec ce modèle qui offre 6,91 m² de surface. Disponible en aluminium brut ou thermolaqué, ses parois et son toit sont en verre trempé de 4mm. L’ouverture se fait grâce à une porte coulissante et une lucarne est présente pour pouvoir ouvrir manuellement. Des gouttières pour l’intérieur et l’extérieur de la serre sont livrées avec celle-ci. Pour vous l’offrir, il faudra débourser la somme de 2 599 €.  

Serre murale Arcadia Plus Retro de Janssens : jardinage ou véranda

Ce modèle se place contre un mur de la maison. Sa structure est en aluminium  laqué, noir ou vert au choix. Le verre trempé securit fait là aussi 4mm. Elle comporte une porte coulissante également, une gouttière, et deux lucarnes de toit et est disponible en vitrage de 37 ou 73 cm. Elle offre une surface de 14 m² pour un prix de 9 769 €, et sa taille et son style font qu’on peut tout à fait s’en servir comme véranda.

Serre ACD S208H Aluline : le meilleur rapport qualité prix !

Disponible en aluminium brut ou thermolaqué avec plusieurs couleurs possibles, ce modèle offre une surface de 22,53 m² pour un montant de 4 249 €, soit un prix au mètre carré de 188,59 €, ce qui est particulièrement intéressant pour une serre en verre. Les parois et le toit sont en verre trempé 4 mm, et la structure est équipée de 4 lucarnes, de gouttières et descentes PVC, et d’une porte coulissante. 

Serre Harmonie Amboise de Lams : le luxe XXL à l’ancienne

Avec ses 5,60 m de large sur 6,05 m de long, celle-ci offre une surface de 33,88 m², soit autant qu’un petit appartement ! Deux portes battantes avec serrure sécurisent la serre, qui est constituée d’aluminium laqué et de verre trempé  4 mm. Elle est disponible en douze couleurs différentes et comporte dix lucarnes de toit, lui-même en arc de cercle dont la hauteur maximale est de 2,70 m, dans un style rétro. Mais ce luxe a un prix, il faut compter 36 899 € pour un tel modèle.

Une serre en verre à n’importe quel prix ?

Nous venons de voir qu’il existe des serres en verre trempé à des prix très différents, de quelques centaines à plusieurs dizaines de milliers d’euros. L’achat d’une serre en verre est un bon choix pour un rendu esthétique, elle laisse passer beaucoup de lumière, et c’est aussi un matériel solide, grâce à l’aluminium robuste et  au verre trempé. Cette qualité a un prix, et une serre de ce type revient bien plus cher qu’une serre en polycarbonate, elle-même plus chère qu’une serre tunnel. Si vous n’avez pas encore arrêté votre choix concernant les matériaux, et que votre budget n’est pas illimité, nous ne pouvons que vous conseiller de vous tourner vers les serres tunnel. 

A titre d’exemple, pour obtenir la même surface de culture que la serre XXL Harmonie Amboise de Lams, il vous en coûtera 1 554 € en optant pour une serre tunnel SERRES TONNEAU, soit environ 95% moins cher ! Et même pour les serres en verre au très bon rapport qualité prix comme celle que nous avons présentée, leur prix est encore bien loin des serres tunnel. En effet, si la Serre ACD S208H Aluline revient à 188,59 € au mètre carré, notre serre tunnel de taille équivalente vous reviendra à 52,79 €. 

Nos serres plastique coûtent en moyenne 79€/m², tandis que les serres en verre tournent plutôt autour de 640 €/m². Le choix est donc vite fait en termes financiers. Autre exemple éloquent : avec un budget de 2 500 €, vous pouvez acheter une serre en verre de 7m², ou un modèle SERRES TONNEAU d’environ 70m².  

Mais ce n’est pas le seul critère qui joue en faveur des serres tunnel. Leur transport, montage et démontage sont plus faciles, elles peuvent donc être désinstallées si besoin à l’arrivée de l’hiver. Enfin, le choix d’une serre tunnel SERRES TONNEAU vous garantit une fabrication 100% française, et contrairement aux serres en verre, nous vous fournissons toutes les pièces détachées et accessoires de rechange, des piquets de fixation à la bâche de remplacement en passant par les clips et la colle, quel que soit le modèle choisi. 

Le verre est un matériau cher. Par ailleurs, pour être sécuritaire, il faut du verre trempé qui en plus d’être coûteux, a un poids conséquent. La structure d’une serre en verre devra donc être robuste afin de pouvoir supporter ce poids. Conséquence : une serre en verre est difficile à installer, à déplacer, et surtout, particulièrement chère. Alors, si l’esthétique n’est pas votre priorité, et à moins de vouloir à tout prix impressionner les voisins, on choisira de préférence une serre plastique, qui offrira la même surface pour un prix bien moins élevé. 

Prix constaté sur différents sites internet le 7 décembre 2023.